Pourquoi faire numériser vos archives professionnelles et familiales urgemment ?

 » Bientôt 50 ans ! mes parents et mes grands-parents m’ont ‘mitraillé’ (photos et films) quand j’étais enfant. Quand j’ai vidé leur maison, j’ai retrouvé dans le grenier des tas de diapositives et de films super 8. J’ai ramené tout cela chez moi, mais impossible de voir les films car je n’ai pas trouvé de projecteur super 8 et quand j’ai organisé une séance diapos (grâce à un ami, dont la grande cousine avait gardé un projecteur et un écran) je me suis aperçu que certaines étaient devenue ‘rose / magenta’ et d’autres s’étaient comme effacées avec le temps.  » voici ce que j’entends presque toutes les fois q’une personne me donne à numériser ses archives. Il était ‘grand temps’ qu’elle vienne me voir !

Pourquoi ? Voici donc la première raison : la conservation dans le temps. Même si les technologies dites ‘argentiques’ ont apparement un vieillissement moins rapides que les supports numériques, ils s’altèrent dans le temps. Si vous rajouter à cela, l’air, l’humidité dans certaines caves, les températures excessives l’été dans les greniers, l’exposition à la lumière, etc. vous obtenez des vieillissements prématurés et les supports (films, diapositives, négatifs, et même bandes sonores et K7 vidéo…) s’altèrent, s’effacent et virent chimiquement. Il est donc URGENT de les sauvegarder le plus rapidement possible si vous tenez aux souvenirs qui sont inscrits dessus.

La deuxième raison, et non la moindre, c’est qu’à ce jour, les appareils permettant la lecture de ces vieux supports sont eux aussi en voie d’extinction ! Aujourd’hui, on ne trouve plus de fabricants de projecteurs cinéma ou même de magnétoscopes.
On ne trouve que des modèles d’occasion à fort prix et bien souvent ‘usés’. Les tarifs de numérisation s’envoleront d’ici quelques années quand les amateurs n’auront plus le choix que de passer par des très gros laboratoires. Et il n’est pas dit que les laboratoires continueront ce travail car elle est coûteuse en machin, en entretien et sur en main d’oeuvre (il est nécessaire d’avoir plusieurs manipulations manuelles). Personnellement, je commence déjà à ne plus trouver de matériel neuf. Il reste un peu de l’occasion mais hors de prix. C’est malheureux, mais c’est ainsi…

Je ne peux que vous conseiller de faire numériser le plus tôt possible vos archives, pour éviter la dégradation et surtout la pénurie de professionnels qui feront cela à prix raisonnable.

À très vite pour de nouveaux articles…